L'AVENTURE
SCIENTIFIQUE
Tsingy
Commentaires (2)
FICHE TECHNIQUE
LOCALISATION : Madagascar
PERIODE : 30 octobre - 24 novembre 2007
OBJECTIF(s) : inventaire des insectes dans les Tsingy et autres sites
RESULTATS :
L'EQUIPE :
NOS PARTENAIRES :
PARTAGEZ
l'information
Envoyer à un ami
LA MISSION

La troisième mission du premier volet Cafotrop a eu lieu dans le Nord de Madagascar du 30 octobre au 24 Novembre 2007.

L’objectif de cette mission est d’effectuer un inventaire taxonomique des insectes Collemboles et Hétéroptères, dans le but d’alimenter les recherches en cours sur la faune locale et ses relations avec les faunes voisines correspondant aux tracés biogéographiques gondwaniens.

Le programme repose sur un inventaire des insectes Hétéroptères, essentiellement phytophages et des Collemboles (Insectes Aptérygotes), faune associée au sol. Ces deux groupes ont été récoltés de la même manière que lors de la précédente mission. Un effort particulier a été porté dans les Tsingy, environnement pour lesquels il existe très peu de données.  Cette mission a été réalisée en collaboration avec deux organismes de recherche malgaches : le CNRE avec deux chercheurs (Jaona Ranaivo et Daniel Razafimamonjy) et le FOFIFA avec un chercheur (Charlotte Razafindrakoto), . Elle a aussi eu lieu en synergie avec une équipe de recherche du Muséum dans le cadre du projet « Tracés Gondwaniens » (financement PPF MNHN/MENRT).

LE SITE

La mission s’est déroulée dans le nord de l’île dans trois sites différents :

- La Montagne des Français dans la région de Diego Suarez est en passe de devenir une réserve naturelle. Elle est en partie recouverte par une forêt sèche semi décidue, en grande partie anthropisée.

- La Montagne d’Ambre est un parc national de l’ANGAP. Elle est recouverte par une forêt dense humide et sempervirente.

- Les Tsingy du massif de l’Ankarana. Ces tsingy sont intégrés dans une réserve spéciale de l’ANGAP. Ils abritent une forêt sèche (ou sclérophyle) et sont parsemés de petits ilots de verdure très difficiles d’accès.

LA METHODE

Les Hétéroptères ont été récoltés principalement par fauchage et battage de la végétation en sous bois et en canopée. L’utilisation de grandes nappes de récolte (2m X 2m) tendue en canopée a été testée pour récolter les insectes par battage. Les Collemboles ont été récoltés principalement par chasse à vue, piège de Berlèse et tamisage. L’accès à la canopée par « tree climbing » a permis non seulement de récolter les hétéroptères de la canopée, mais aussi de prendre des échantillons de sols suspendus, riches en collemboles, qui ont été traités par Berlèse.

PREMIERS RESULTATS

26 prélèvements de sol par piège de berlèse ont été éffectués dans l’ensemble des trois sites. Plusieurs Collemboles Poduromorphes ont été récoltés, ce qui représente une première mention du groupe à Madagascar, sachant qu’aucune espèce de l’ordre n’a été décrite de Madagascar. 119 spécimens d’Hétéroptères représentant 11 familles différentes, ont été récoltés, dont 63 sont des Tingidae. Ceux-ci compteraient une dizaine d’espèces différentes.

L’ensemble du matériel récolté est relativement pauvre en abondance, probablement à cause des conditions météorologiques défavorable. En effet, la saison des pluies commence en générale courant Novembre. Les premières pluies favorisent l’émergence des insectes. Or Madagascar a souffert en 2007 d’une sècheresse exceptionnelle durant sept mois consécutifs, et la saison des pluies n’a commencé que fin Novembre. Nous n’avons donc pas pu bénéficier des effets des premières pluies.

COMPOSITION de l'EQUIPE

Composition de l’équipe

- Eric Guilbert

UMR 5202 CNRS, Muséum national d’Histoire naturelle,

- Cyrille D’Haese

UMR 5202 CNRS, Muséum national d’Histoire naturelle,

- Lionel Picart

Tree Climbing France,

- Philippe Psaila

reporter photographe

 

L’équipe malgache

- Jaona Ranaivo

Botaniste au CNRE, Antananarivo, Madagascar.

- Daniel Razafimamonjy

 Mycologue au CNRE, Antananarivo, Madagascar.

- Charlotte Razafindrakoto

Entomologiste au FOFIFA, Antananarivo, Madagascar.

 

Et aussi Ery, notre chauffeur et soutient logistique et Jean Paul, guide, porteur et cuistot

REMERCIEMENTS

Le projet CAFOTROP-Energia-Muséum remercie L. H. Rasoavahiny, directeur de Promotion du Système d’Aires Protégées pour nous avoir accordé l’autorisation de recherche à Madagascar, P. Ravelonandro, directeur du Centre National des Recherches sur l’Environnement pour nous avoir invité à mener des travaux de recherches en partenariat avec les chercheurs du CNRE, L’ANGAP pour nous avoir accordé les autorisations de recherche à la Montagne d’Ambre et dans les Tsingy de l’Ankanana, enfin Ery, chauffeur, intendant et cuisinier de la mission Tsingy2007, Jean Paul, guide, porteur, cuisinier dans les Tsingy de l’Ankarana.

 

En pièce jointe le rapport de mission

( fichier ŕ télécharger )
Sommaire
LA MISSION
LE SITE
LA METHODE
PREMIERS RESULTATS
COMPOSITION de l'EQUIPE
REMERCIEMENTS
Commentaires
PARTAGEZ
PARTENAIRES OFFICIELS