L'AVENTURE
SCIENTIFIQUE
Les Collemboles
Commentaires (1)
PARTAGEZ
l'information
Envoyer à un ami
Les Collembolles

Les Collemboles sont des insectes apterygotes que l'on trouve essentiellement dans le sol. On en trouve cependant dans la canopée dans les sols dits suspendus. Ce sont les premiers hexapodes à apparaître dans les archives fossiles, au début du Dévonien (Westoll, 1977). Plus de 8000 espèces ont été décrites à ce jour, ce qui ne représente probablement qu’une petite partie de la diversité spécifique totale de ce groupe (Rusek, 1998). Les Collemboles sont probablement parmi les Hexapodes les plus abondants à la surface de la planète (Hopkin, 1998). Ils constituent, un élément majeur dans la mésofaune du sol (Petersen et Luxton, 1982 ; Stork, 1988 ; Stork et Blackburn, 1993), et un élément non négligeable dans la canopée (Palacios-Vargas, 1998; Guilbert, 1998) ou encore les pôles (Greenslade et al., 2010). En fait les Collemboles se répartissent dans le monde entier et dans une grande diversité d’écosystèmes secs ou humides. L'adaptation aux milieux froids peut être remarquable chez les Collemboles. Des Isotomides (Cryptopygus sverdrupi) ont récemment été collectés par C. Dhaese à plus de 300 km à l'intérieur des terres antarctiques et à 1400 m d'altitude où rien ne vit à part deux espèces d'acariens.

 

Le genre Triacanthella est intéressant en raison de sa distribution géographique particulière et tempérée. Sur les 22 espèces connues, 6 sont méditerranéennes, 5 péri-antarctiques (Terre de Feu : Chili et Argentine), 6 de Nouvelle Zélande et une d'Australie. Plusieurs espèces nouvelles d'Australie et une d'Afrique du Sud sont en cours de description.

 

La phylogénie est en cours d'étude, à la fois sur des bases morphologiques et moléculaires. Elle montre d'ores et déjà la position clé des Triacanthella au sein des collemboles, puisque le genre est le groupe frère de l'ensemble des Poduromorphes. On remarquera aussi la dichotomie bassin méditerranéen / hémisphère sud, situation en partie comparable à ce qu'on observe chez les collemboles Odontellidae avec les diversifications des genres Odontella et Superodontella dans les hémisphères sud et nord respectivement (Agolin & D'Haese, 2009)



Sommaire
Les Collembolles
Commentaires
PARTAGEZ
PARTENAIRES OFFICIELS